Les Guinéens du Sénégal ont voté sous haute surveillance policière

Ils étaient nombreux les Guinéens résidant au Sénégal à se ruer vers les urnes du centre principal de vote situé dans la capitale sénégalaise. L’école Médine a en effet accueilli les électeurs sous haute surveillance policière.

A Dakar,

C’est en masse que les Guinéens ont pris d’assaut les bureaux de vote, ce dimanche 11 octobre 2015, dans le but d’élire leur Président. Deux gros challengers se font face, notamment le Président sortant Alpha Condé et son éternel rival, Cellou Dalein Diallo. Les enjeux sont si importants que les autorités sénégalaises ont tenu à sécuriser le lieu de vote, l’école de Médine.

« Nous avons que ces élections, comme d’ailleurs dans tous les pays, sont très importantes », nous confie ce policier sous le couvert de l’anonymat, confirmant « le nombre important de Guinéens présents sur le sol sénégalais (environ 2 millions). Ce qui nos a poussé à prendre les devants pour sécuriser le vote ». En effet, à l’entrée de l’école Médine, située sur l’avenue Blaise Diagne, sont disposés trois véhicules de la police nationale, avec des agents armés de matraques, de gaz lacrymogènes et autres pistolets automatiques. Le jeu en valait la chandelle puisque la tension était palpable.

Pour Ibrahima Diallo, il ne fait aucun doute que « le camp d’Alpha Condé va truquer le vote. Ce n’est pas un hasard s’il est venu récemment au Sénégal. C’était bien pour miner le terrain. Alpha Condé est sûr de son coup. Il fera tout pour remporter ces élections. Nous sommes juste venus voter pour la forme, mais on sait que c’est joué d’avance ». Avis que ne partage pas trop son compatriote Moussa Barry pour qui « le peuple guinéen va barrer la route à Alpha Condé ». Poursuivant son propos, il précise que « c’est la première fois que des Guinéens se mobilisent autant pour faire partir un Président. Ils en ont marre de ce monsieur qui n’a rien fait pour son pays. Il est grand temps que Alpha Condé parte ».

Pour Aminata Bâ, « Alpha Condé va remporter les élections haut la main. Nous avons tous vu comment il est en train de changer le visage de la Guinée. Aujourd’hui, nous sommes fiers de nous dire Guinéens. Ceci, grâce à Alpha Condé. C’est grâce à sa venue au Sénégal que j’ai eu l’occasion d’apprécier l’homme. je dirai que Condé est l’homme de la situation. Comprenez que j’ai voté pour lui, et je suis persuadée qu’il va remporter les élections ».

Même après avoir voté, les Guinéens sont restés nombreux aux abords du centre de vote, pour « sécuriser le vote, car ils sont capables de venir ici avec d’autres urnes bien remplies. Donc, on fait de notre possible pour éviter les fraudes. Quoique nous savons bel et bien que c’est quasi-impossible d’empêcher aux hommes de Condé de truquer ces élections », lance Alpha Diallo, face à une forte présence policière.