Les Etats-Unis nomment un ambassadeur en Somalie


Lecture 2 min.
arton46253

Une nouvelle page dans les relations entre les Etats-Unis et la Somalie. La diplomatie américaine a annoncé que les États-Unis ont nommé un ambassadeur en Somalie.

Depuis 1991, la Somalie ne disposait pas d’ambassadeur américain. C’est désormais chose faite puisque les Etats-Unis ont annoncé, ce mardi 24 février 2015, avoir nommé un ambassadeur en Somalie, après un quart de siècle sans représentant dans le pays. Selon un communiqué du département d’Etat américain, « le Président américain Barack Obama a désigné Katherine S. Dhanani pour servir comme premier ambassadeur des Etats-Unis depuis 1991 ».

Absence d’ambassade à Mogadiscio

Il s’agit d’une nomination historique qui, cependant, pour être effective, devra être confirmée par le Sénat américain. Par ailleurs, les Etats-Unis ne comptent pas ouvrir d’ambassade à Mogadiscio, Katherine S. Dhanani va donc occuper son poste depuis l’ambassade américaine de Nairobi, au Kenya. Tant que les conditions de sécurité ne sont pas assurées, les Etats-Unis ne vont pas ouvrir d’ambassade en Somalie.

Toutefois, la décision de nommer un ambassadeur est synonyme de « l’approfondissement de la relation entre les Etats-Unis et la Somalie » ainsi que « du progrès du peuple somalien pour se sortir de décennies de conflit », selon Washington. La Somalie, en guerre civile depuis plusieurs années, doit faire « un travail encore considérable pour qu’elle achève sa transition vers une nation en paix, démocratique et prospère », martèle le département d’Etat américain.

Depuis 1991 et la chute du régime de Siad Barra, la Somalie est en proie à des milices, des groupes islamistes qui menacent la paix dans le pays. L’autorité du pays peine à venir à bout de ces groupes, particulièrement des shebabs, des islamistes armés liés à Al-Qaïda, et ce, en dépit de l’aide des Etats-Unis.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter