Les Etats-Unis à propos des violences au Nigeria : « Des crimes insensés et horribles »

Le Président des Etats-Unis, Donald Trump

Le Nord-Est du Nigeria est de plus en plus exposé aux violences. Des dizaines de personnes ont trouvé la mort, il y a encore quelques jours, dans une attaque terroriste. Les Etats-Unis condamnent cette attaque et demandent au pouvoir central de prendre des mesures.

Un Nord fragilisé par les violences

Le gouvernement américain a appelé les autorités du Nigeria à mener des actions pour appréhender et punir les auteurs de tels actes qui sèment la panique et le chaos dans cette partie du pays. Une pression internationale qui vient faire échos à celle locale. En effet, les Nigérians ont fait déferler une vague de mécontentement sur les réseaux sociaux pour réclamer de leur gouvernement des actions concrètes afin de mettre fin à ces actes de barbarie.

Rappelons que la semaine dernière, dans l’Etat de Borno, 59 personnes ont été massacrées par des milices armées. L’attaque a eu lieu dans le village de Felo. Les cibles étaient des éleveurs qui, la veille, avaient tué des djihadistes venus leur voler du bétail. Les vols de bétail se multipliant dans la région, les villageois se sont donc organisés pour protéger leurs biens. C’est donc pour répondre à cela que les djihadistes ont rasé le village, laissant des dizaines de cadavres sur leur passage.

Par ailleurs, bien avant cette vague de meurtres, une autre attaque avait coûté la vie à une vingtaine de personnes, dans l’Etat de Katsina. Ici aussi, étaient mises en cause des bandes armées venues dérober du bétail aux éleveurs. Notons qu’au Nigeria, les meurtres pour vol de bétail sont légions et durent depuis des décennies. Ces affrontements existaient déjà avant la naissance du terrorisme, dans ces zones que le gouvernement a aujourd’hui du mal à contrôler. Les enlèvements de personnes contre demande de rançons y sont aussi courants.