Les écoles africaines sont Net

SchoolNetAfrica se présente comme une solution africaine pour pallier la fracture numérique. L’organisme panafricain qui met les écoles africaines sur le Réseau et en réseau vient d’être inauguré à Johannesburg.

 » SchoolNet Africa oeuvre pour le droit de chaque enfant africain à avoir accès à l’information et la connaissance ainsi que d’être un citoyen global « . Organisme panafricain, SchoolNet Africa se présente comme  » la première initiative basée en Afrique et dirigée par des Africains qui vise à promouvoir une mise en réseau des écoles africaines « . Inaugurée lundi 12 novembre à Johannesburg en Afrique du Sud, elle siège dans cette même ville.

Elle est gérée par douze membres représentant dix pays de chacune des cinq régions d’Afrique. Mais si l’organisme vient d’être inauguré, les SchoolNet, dans leur forme la plus simple, existent déjà depuis 3 ans dans une vingtaine de pays. Ces structures encouragent l’éducation dans les écoles à travers l’usage des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Un réseau d’écoles s’est mis en place avec comme credo d’être  » une solution africaine pour pallier la fracture numérique « .

Projets pilotes

L’organisme va renforcer ce réseau et, en partenariat avec les SchoolNet nationales, lancera de nombreux projets pilotes à travers l’Afrique. Ses objectifs : doter les écoles africaines d’une connexion Internet, assurer une formation aux animateurs pour développer les SchoolNet nationales, piloter le développement de programmes scolaires en ligne, créer un centre de ressources et d’information, et faire pression auprès des décideurs africains pour un accès Internet à un prix raisonnable pour les écoles africaines.

L’Ile Maurice s’est dit d’ores et déjà prête à rejoindre l’année prochaine le Sénégal, le Bénin, la Mauritanie, le Maroc ou encore le Kenya dans le réseau SchoolNetAfrica.