Les Diables rouges éclipsent les Couchers de soleil

Avec un match nul (1-1) remporté samedi à Pretoria en Afrique du Sud, sur les Sundowns du même pays, les Egyptiens d’Al Ahly sont en bonne voie pour remporter la Ligue des Champions d’Afrique. Rendez-vous le 21 décembre prochain, au Caire.

Les  » Couchers de soleil  » (traduction littérale de  » Sundowns « ) se sont éclipsés, samedi, face aux Egyptiens d’Al Ahly, qui, eux, ont brillé par leur maîtrise technique et tactique. A Pretoria, pour la finale de la Ligue des Champions d’Afrique, les Diables rouges ont bien tenu en défense, n’encaissant qu’un seul but, sur un long raid du milieu de terrain zambien Gift Kampamba.

Pourtant, l’équipe égyptienne partait avec plusieurs handicaps : l’altitude (1600 m) de Pretoria à laquelle ils ne sont pas habitués, la pratique du Ramadan (les joueurs ont mangé à 4 heures du matin, risquant l’hypoglycémie au moment du match), et enfin les absences de quatre de leurs titulaires (Ibrahim Said, blessé, Khaled Bebo, Wael Riad et Wael Gomaa, suspendus). Mais les Diables se sont bien battus, face à des Sud-Africains en panne d’inspiration. L’entraîneur des Sundowns, Ted Dumitru a été déçu par ses joueurs, notamment les avants.  » Nos buteurs ont fait montre d’immaturité « , a-t-il lâché après le match.

Plan tactique respecté

Avec le nul obtenu (1-1), les Egyptiens sont en bonne voie pour remporter – pour la troisième fois de leur histoire – le trophée et le chèque d’un million de dollars qui y est joint cette année. Hossam El Badry, l’assistant de l’entraîneur des Egyptiens, met toutefois en garde les joueurs contre une trop grande confiance en soi :  » Bien sûr, je suis ravi du résultat parce que nous sommes allés jusqu’au bout de ce pourquoi nous étions venus en Afrique du Sud, à savoir, remporter un nul. Nos joueurs ont effectué notre plan tactique à la perfection, ils ont été disciplinés et nous avons réellement déstabilisés les Sud-Africains avec nos contre-attaques. Mais les Sundowns sont bons et nous devons faire attention à ne pas être trop sûrs de nous lors du match retour « , a-t-il déclaré à la BBC.

Match qui se déroulera au Caire le 21 décembre prochain. Vainqueur de la Coupe en 1982 et 1987, finaliste en 1983, le club égyptien est particulièrement à l’aise sur son terrain. La Coupe d’Afrique risque de nouveau d’élire domicile en Afrique du Nord.