Les contes ou la transmission d’un savoir

Le monde merveilleux du conte. Un site spécialisé dans le conte donne à entendre les paroles rythmées des vieillards et des sages. Une mine d’informations : définitions, adresses utiles… Sur la voie des griots.

 » Je vais vous raconter l’histoire de l’araignée et du roi « . Soyez à l’écoute. Laetitia Moisant, séduite par la complexité du conte et son importance dans les sociétés orales africaines a décidé de réaliser son propre site sur le sujet. Pour laisser des traces écrites et des études de cet art traditionnel, elle a créé  » contes africains « .  » Le conte est encore trop peu connu et mérite qu’on s’y attarde « , commente cette jeune étudiante en DESS d’informatique.

Pour les sociétés traditionnelles, le conte, c’est la vie.  » On conte pour mille et une raisons, pour les naissances, les décès, les mariages et on conte les choses de la vie. Les Africains eux-mêmes n’ont pas conscience de toute la complexité de la littérature orale, pour eux, le conte est une forme de la parole, tout simplement. Mais, c’est un véhicule privilégié de valeurs, de connaissances techniques, religieuses et historiques. C’est l’expression de tout un peuple, la tradition, la transmission, le poids et le pouvoir de la parole, c’est l’expression artistique, la danse, la littérature et le chant « .

Le petit monde des griots

La créatrice du site propose une multitude d’adresses et de références pour entendre des contes, contacter des associations, des conteurs. De nombreuses références sur les contes africains mais aussi sur les contes en général et sur la littérature orale. L’art du réciteur d’histoires est universel. Dans la rubrique « les actualités du conte », l’internaute peut se référer au programme des festivals, des soirées ou des colloques sur la littérature orale, en France notamment.

Le nombre de visiteurs est plutôt faible, à peine 700 depuis la mise en ligne, en novembre dernier.  » C’est un sujet très spécialisé qui ne s’adresse pas à tout public. Mais je ne me décourage pas, le bouche-à-oreille m’apporte chaque jour de nouveaux visiteurs « . Faites marcher le bouche à oreille… Et maintenant ?  » Le conte a parlé, il se tait « .

Voir le site.