Les contes du Louvre

Et si le pharaon Séthi Ier, que l’on peut admirer au musée du Louvre, à Paris, sortait de son cadre pour devenir le héros d’un livre pour enfants ? C’est ce que propose, entre autres, le très beau livre Un prince d’Egypte de Viviane Koenig et Louise Heugel.

Dès l’ouverture du livre, les éditeurs préviennent : « Ce conte est tiré d’une histoire écrite, il y a près de 3 300 ans, sur un papyrus conservé au British Museum à Londres, appelé ‘Papyrus Harris 500’. ‘Il était une fois un roi à qui n’était pas né de fils…’ C’est ainsi que débute l’histoire. Malheureusement, en raison du mauvais état du papyrus, la fin du récit ne nous est pas connue ! Pour en imaginer le dénouement, l’auteur s’est inspirée des croyances de l’Egypte ancienne. »

Reprenant le fil du papyrus, Viviane Koenig a inventé une histoire qui commence de cette façon : « Un jour, il y a bien longtemps, les dieux accordent au roi et à la reine d’Egypte le fils qu’ils attendent depuis des années. Hélas, peu après sa naissance, les sept Hathor, ces déesses qui connaissent l’avenir, annoncent une terrible nouvelle : ‘Notre prince mourra piqué par un serpent, dévoré par un crocodile ou mordu par un chien’ ». Cette terrible prophétie se réalisera-t-elle ? Pour le savoir, il faut se plonger dans ce conte limpide au suspense bien mené.

Les œuvres sortent du musée

Au-delà du conte lui-même, c’est l’originalité du graphisme de Louise Heugel qui accroche l’œil. Des couleurs vives, du rose, du rouge, de l’orange, du vert et des montages dynamiques. La bonne idée de cette édition est en effet de mettre en scène les photographies de certaines œuvres exposées au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre. On retrouve le célèbre calcaire peint (vers 1294-1279 av JC) de la déesse Hathor et du pharaon Séthi Ier, deux personnages qui se retrouvent héros de l’histoire. Aménophis IV et Néfertiti (calcaire peint vers 1353-1337 av JC) jouent quant à eux le rôle du roi et de la reine. Même les décors de la faïence intitulée « veau courant dans les papyrus » (vers 1350 av JC) sont mis à contribution.

A la fin du livre, les jeunes lecteurs retrouvent les œuvres du musée du Louvre, avec le numéro de la salle dans laquelle ils pourront les admirer en vrai. Nul doute que ce livre richement illustré leur donnera envie de se plonger dans l’histoire de l’Egypte ancienne et d’aller voir à la source. Ainsi, cette co-édition du Louvre et des éditions Thierry Magnier donne envie de lire, de s’intéresser à l’histoire et d’aller au musée… Que demander de plus ?

 Un prince égyptien de Viviane Koenig et Louise Heugel, éditions Thierry Magnier et Musée du Louvre.

Commander le livre.