Les clichés mauriciens sur le net

Le photographe mauricien Jameel Peerally expose sur la Toile. A travers son objectif, il saisit la pureté de l’instant et nous offre une belle série de clichés dans une galerie virtuelle d’une élégante simplicité.

Les oeuvres du photographe Jameel Peerally s’invitent sur le Net. A 31 ans le Mauricien a aujourd’hui sa propre galerie sur la Toile. Inaugurée, mardi, par le ministre de l’Informatique, la galerie brille par son élégance et sa simplicité. En tout, 40 clichés sont accessibles d’un clic et laissent entrevoir une partie de toute l’étendue de l’oeuvre de Peerally.

L’exposition virtuelle est développée à travers six thèmes dont le dénominateur commun n’est autre que l’appétit d’espace du photographe insulaire. Qu’il fixe en noir et blanc des véliplanchistes sur la grande bleue, des instants arrachés au littoral de son île natale ou encore la nature vierge et haute en couleur du désert du Thar, l’artiste oscille entre l’eau, la terre et ciel.

Une galerie épurée

Très épurée, agréablement minimaliste, la galerie virtuelle use d’un esthétisme discret pour mieux mettre en valeur les différents clichés. Encore une fois, c’est la notion d’espace qui prédomine. Une galerie ouverte, accueillante, harmonieuse même lorsqu’il s’agit de photos en noir et blanc. Pas de racolage visuel avec de quelconques animations d’écran, la galerie n’a pas besoin de trop en faire pour nous faire apprécier Peerally. Et l’on se prend tout de suite à imaginer toute la beauté et la force des clichés originaux.

Dynamique, le site entend procéder à des mises à jour régulières, tous les mois ou tous les deux mois, en fonction des futurs thèmes abordés par le photographe. L’île Maurice a désormais un fidèle ambassadeur artistique sur la Toile. Apprenez à le connaître en visitant son exposition. Il s’appelle Jameel Peerally.