Les chevaux étaient sous cortisone

L’Ile Maurice est choquée. Son sport national, l’hippisme, est touché par le dopage. Neuf chevaux ont été retirés de la course jeudi dernier pour prise illégale de cortisone. Soignés à l’acupuncture, les chevaux ont subi des traitements à base du produit dopant. Shocking !

La 25e journée de l’hippisme s’annonçait passionnante. Les Mauriciens, comme d’habitude, s’étaient rendus au Champ de Mars, par un soleil printanier, pour assister aux courses. A leur grande surprise, neuf chevaux avaient été retirés de la course. Motif : dopage. Les chevaux avaient été soumis, deux jours auparavant, à un traitement à base de cortisone lors d’une séance d’acupuncture. Stupeur dans le monde du cheval mauricien ! Après quelques jours de flottement, les autorités locales ont décidé de diligenter une enquête à huis clos, au grand dam de la presse. Qui soupçonne les autorités hippiques de vouloir saborder l’enquête.

Le turf en émoi

 » Les Commissaires administratifs (du Mauritius Turf Club, ndlr) ont décidé que dorénavant aucun cheval entré dans une course ne pourra être soumis à un traitement quelconque huit jours avant la course à laquelle il est appelé à participer. Voilà donc qui confirme que les règlements concernant les traitements vétérinaires ne vont pas subir de changement en cette fin de saison « , se désole Ally Mohedeen, journaliste mauricien à L’Express.

Les réticences de la presse s’expliquent par la volonté des autorités de confier l’enquête à Racing Stewards, équipe chargée de veiller sur les chevaux. Or, la presse met en cause la responsabilité des vétérinaires de Racing Stewards dans le dopage des chevaux et de privilégier l’opacité en mettant sous embargo les informations.  » Bien évidemment, nous ne comprenons pas le sens de la décision des Racing Stewards de ne pas permettre à la presse de suivre cette enquête, surtout qu’elle concerne les courses « , s’insurge Ally Mohedeen.

La fin de saison hippique houleuse compromet ce sport dans un pays où le cheval est sacré. Plus vite l’enquête sera bouclée, plus vite les fans reviendront au Champ de Mars.