Les championnats du monde d’athlétisme sous la canicule

Les organisateurs des Championnats du monde d’athlétisme ont prévu d’installer des jets d’eau en cas de canicule sur Paris du 23 au 31 août.

Les championnats sous la canicule.

Les organisateurs des Championnats du monde d’athlétisme ont prévu d’installer des jets d’eau en cas de canicule sur Paris du 23 au 31 août. « Le problème concerne les deux parcours des marathons et de la marche, explique Alain Spira, directeur des compétitions de Paris-2003. Pour le marathon, nous avons étudié vendredi dernier la possibilité de rajouter trois ou quatre jets d’eau sur le parcours en plus du dispositif existant. » L’autre mesure évoquée serait d’arroser la route, mais uniquement si la température est supérieure à 30 degrés. Alain Spira a prévu d’offrir aux marathoniens des ravitaillements tous les 2,5 kilomètres.

Deux joueurs bannis.

Deux joueurs du club nigérian de première league Sunshine Stars sont interdits de jeu pour cinq ans suite à un récent accident lors d’un match qui a fait un mort et plusieurs blessés. Le comité de direction de la league a sanctionné Segun Ademola et Omotoyosi Razak pour avoir attaqué l’arbitre lors d’un match à Enyimba le mois dernier. Ce qui a déclenché un mouvement de foule que la police a réfréné avec des gaz lacrymogènes.

El Aynaoui à Montréal.

Le joueur marocain Younes El Aynaoui participait cette semaine au Tournoi de Montréal au Canada, doté d’un prix de 2,45 millions de dollars. Il a été sorti au second tour par le numéro 2 mondial, l’Espagnol Juan Carlos Ferrero, 6-3, 6-4.

Poids lourds moribonds.

Les différentes personnalités influentes de la boxe sud-africaine s’inquiètent de la santé de la division poids-lourd junior. La catégorie moribonde aurait besoin d’un sérieux lifting. Elle n’engendre plus de talents, comme Leonard Friedman, Freddie Rafferty et Siza Makhathini dans les années 90. Seuls deux espoirs laissent espérer une bonne relève : Earl Morais et Baldwin Tshiakale.

Sichone retourne en Zambie.

L’ancien capitaine du onze zambien Moses Sichone est de retour au sein de l’équipe nationale, qu’il a quittée il y a plus de 18 mois. Il sera présent pour la demi-finale de la Cosafa Castle Cup, contre le Malawi, samedi prochain, à Blantyre. Le défenseur de 26 ans du FC Cologne (Allemagne) n’avait plus joué pour son pays depuis la Coupe d’Afrique des nations 2002 au Mali, à cause d’un désaccord sur la rémunération des joueurs évoluant à l’étranger.