Les cendres du volcan islandais assombrissent l’économie africaine

Le nuage de cendres dû à l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll, qui paralyse une grande partie des vols aériens mondiaux depuis plusieurs jours, a des répercutions sur les économies africaines, notamment au Sénégal, rapporte RFI. Les vacanciers, bloqués sur place, se heurtent aux tour-opérateurs qui refusent d’indemniser la prolongation forcée de leur séjour. « Nous sommes dans la confusion. […] Les clients ne veulent pas du tout payer », a déclaré Boubacar Sabaly, patron d’un hôtel de Saly au Sénégal.