Les archives personnelles de Mandela sur le Net

Les archives personnelles de Nelson Mandela sont disponibles sur le web depuis le 27 mars. Elles ont été numérisées par le Centre de la Mémoire Nelson Mandela en partenariat avec le moteur de recherche Google. Il s’agit de documents inédits qui permettront de découvrir une facette plus intime de Madiba.

Les archives personnelles de Nelson Mandela sont désormais en libre consultation sur la Toile, grâce au partenariat entre le Centre de la mémoire Nelson Mandela, basé à Johannesburg, et le moteur de recherche Google. « Cette initiative permettra de toucher l’ensemble de la population, de l’élite mondiale au peuple sud-africain », estime Verne Harris du Centre de la mémoire Nelson Mandela.

Ces archives sont notamment composées de récits sur son enfance, sur les années passées à la tête de l’Etat sud-africain, d’extraits non-publiés de son autobiographie écrite dans sa cellule de la prison de Robben Island. Au total, sept rubriques ergonomiques reviennent sur sa jeunesse, ses années en prison, sa présidence, sa retraite, les ouvrages de sa collection personnelle, ses activités auprès des jeunes et les moments partagés avec lui. En cliquant sur chacune d’elles, l’internaute a accès à tous types de documents : vidéos, textes et photos. A travers ce thésaurus, Nelson Mandela se laisse découvrir davantage.

Des documents inédits

Grâce à ces « archives numériques, (…) Mandela montre comment Internet aide à préserver notre héritage historique et à le rendre accessible au monde entier. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Centre de la mémoire afin de créer une expérience en ligne interactive proposant des outils de navigation puissants, pour que les utilisateurs puissent découvrir (…) la vie de Nelson Mandela », explique Steve Crossan, le directeur de l’Institut culturel de Google.

Dans la même veine que les archives de Nelson Mandela, l’Institut culturel de Google planche sur une exposition des manuscrits de la mer Morte, sur la mise en ligne de milliers d’œuvres d’art grâce à Art Project ou encore sur la numérisation des archives du Mémorial de l’Holocauste Yad Vashem.

 Visiter le site des archives personnelles de Nelson Mandela