Les Amazighs sur le net

Les Berbères sont présents sur Internet, grâce à l’association Azamazigh qui est en ligne depuis bientôt trois ans. Leur site, Tankra tamazight, change de nom et devient mondeberbere.com.

L’association berbère Azamazigh, basée à Suresnes, près de Paris, a permis la présence, sur le web, de cette communauté longtemps exclue des moyens de communication. Leur site, Tankra tamazight, est en ligne depuis bientôt trois ans. Classé par le journal le Monde parmi les trois cent cinquante meilleurs sites culturels au mois de mai dernier, il fait peau neuve et change de nom pour devenir mondeberbere.com.

Que rajouter de plus ? Après les honneurs du Monde, seuls quelques détails pourraient vous engager davantage à aller surfer sur ce site. D’évidentes qualités de clarté et de lisibilité sautent aux yeux dès l’ouverture de la page d’accueil. Mais la plus grande qualité de mondeberbere.com est sa richesse. Civilisation, langue, musique, peinture, tous ces thèmes sont traités en profondeur et avec un grand professionnalisme, en trois langues différentes, le français, l’anglais et l’amazigh (la langue berbère).

« Il était une fois un jeune garçon »…

Un forum est mis à la disposition des internautes, qui peuvent ainsi échanger sur la culture et l’actualité berbère. Des questions de société sont également abordées. Aujourd’hui, mondeberebere.com essaie de répondre à la question : les Français connaissent-ils le Maroc ? D’autre part, ce site est relié à tv-radio.com qui héberge une radio et une télévision berbères. De nombreuses adresses d’associations berbères sont répertoriées au sein du portail, permettant aux internautes du monde entier de mieux comprendre la communauté berbère.

Les grands et les petits, amoureux de contes de fées pourront se délecter en lisant l’histoire merveilleuse d’Ahmed U Namir qui débute en ces termes :  » Il était une fois un jeune garçon beau et intelligent… «