Les Aiglons à l’assaut des Canaris

L’équipe ivoirienne Africa Sport affronte ce vendredi à Alger la Jeunesse sportive de Kabylie. A Abidjan, la formation ivoirienne a battu l’équipe kabyle par trois buts à un. Les deux équipes sont à 90 minutes de la finale.

Les protégés de Christian Zermatten sont dans la capitale algérienne depuis mercredi dernier. Ils affrontent la JS Kabylie ce vendredi en demi-finales retour de la Coupe de la Confédération africaine de football. Les Ivoiriens ont disposé des Kabyles, il y a deux semaines, par trois buts à un, à Abidjan. C’est fort de cet avantage que les poulains de Zermatten fouleront la pelouse du 5 juillet. Pourtant, les Aiglons se méfient beaucoup des Canaris kabyles, plus expérimentés et tenants du titre. La rencontre promet d’être très chaude, les deux équipes ne sont qu’à 90 minutes de la finale. Africa Sport se passera de l’attaquant Digba Zah, suspendu, qui sera remplacé par Remi Adika, en méforme depuis qu’il a rejoint les  » Vert et Rouge « .

La JSK attaque

Habitué à mieux gérer ses matchs à l’extérieur, le club kabyle s’est effondré à Abidjan.  » Je ne chercherai pas à trouver de faux-fuyants pour notre défaite du match aller. La chaleur et l’humidité, qui régnaient à Abidjan le jour de la rencontre, ont beaucoup gêné l’évolution de mon équipe, mais ce sont surtout les erreurs que nous avons commises qui nous ont été fatales, notamment sur les deux premiers buts « , analyse Kamel Mouassa, l’entraîneur de la JSK, qui affirme avoir sa petite idée pour négocier cette rencontre.  » A Alger, les données vont changer et les Ivoiriens ne joueront pas comme ils l’ont fait à Abidjan. Ils vont essayer de gérer la rencontre puisqu’ils ont un avantage au score, alors que nous, nous devons attaquer et faire le jeu « .

Cette rencontre sera avant tout un match très tactique avec une équipe qui cherchera à préserver son avantage et une autre qui campera devant les buts adverses. Un match palpitant en perspective.