Lenovo rachète les smartphones Motorola à Google

Lenovo va débourser la coquette somme de 2,91 milliards de dollars pour racheter à Google la division Motorola Mobility . Le groupe chinois récupère notamment l’ensemble des terminaux vendus sous la marque Motorola.

Google et Lenovo ont confirmé, ce mercredi soir, l’entrée en négociations exclusives relatives à la cession de la division terminaux issus de Motorola Mobility. La transaction, qui doit encore être approuvée par les différentes autorités concernées, porte sur un montant de 2,91 milliards de dollars. La moitié environ de cette somme sera versée comptant, en cash et par échange d’actions, le solde (1,5 milliard de dollars) fera l’objet d’un paiement à trois ans.

La transaction recouvre notamment l’activité terminaux de Motorola Mobility, dont Google avait annoncé le rachat pour 12,5 milliards de dollars en août 2011, ainsi que la marque Motorola et ses différents dérivés. A rappeler que Lenovo serait aujourd’hui le numéro 5 du marché mondial des smartphones avec 45,5 millions de terminaux livrés en 2013, juste derrière LG, Huawei, Apple et Samsung

Google prend bien soin de préciser qu’il conserve l’essentiel de la propriété intellectuelle développée par Motorola avant 2011, qui justifiait en partie le montant colossal consenti à l’époque, et qui était quatre fois supérieur à celui de la transaction dévoilée aujourd’hui. Dans le même temps, Google 2 000 brevets à Lenovo, et confère à ce dernier un accès sous licence aux autres éléments provenant de Motorola, ainsi qu’à d’autres pans de son propre portefeuille de brevets.