Leila Messaoudi livre la sagesse millénaire du Maroc

Une anthologie de proverbes et de dictons, superbement illustrée d’aquarelles.

Leila Messaoudi est née à El Jadida, et elle a entamé à Paris ses études supérieures : elle connaît de première main et elle a continué d’étudier, de retour au Maroc, les traditions et coutumes des communautés marocaines. Elle publie aujourd’hui une anthologie magistrale des proverbes et dictons du Maroc, en un beau livre bilingue co-édité à Casablanca et Aix-en-Provence, illustré par le peintre Jean Auzeloux, auteur de belles aquarelles et eaux fortes sur le royaume chérifien.

S’en dégage une image juste et forte des valeurs qui guident les générations successives de Marocains : valeurs familiales, sociales, culturelles, où l’on retrouve les qualités et les défauts des comportements que l’on connaît bien : si  » Jouer avec les agneaux est indigne d’un chameau  » laisse bien apparaître le sens des hiérarchies et de la dignité qui habite l’inconscient de ce pays, ce trait de caractère a aussi sa farouche noblesse, quand il incite à  » Manger du goudron dans la dignité plutôt que du miel dans le mépris « .

Du miel dans le mépris

Si l’orgueil n’est jamais loin ( » Invitée de la dernière heure Mieux vaut rester en ta demeure « ) il est aussi un bel antidote au dédain (« A leurs vêtements toujours neufs Oppose les tiens toujours propres « ). Si les préceptes gardent un ton très méditerranéen ( » Femme qui dans la rue traîne N’a pas temps pour filer la laine « ), la femme ne cesse d’être honorée et l’amour qui lui est porté dure (« Si avec le temps la beauté n’est plus, Dans les traits, il demeure qu’elle fut « )

Comme la beauté des femmes, la sagesse marocaine résiste au temps, offrant le portrait vivant d’une vieille civilisation qui n’abdique rien de sa grandeur passée, et Leila Messaoudi en est une fidèle ambassadrice…

Commander Proverbes et dictons du Maroc, édité par Belvisi/Edisud, 1999