Législatives en Tanzanie : le parti au pouvoir devrait l’emporter

Les élections législatives et présidentielle se sont déroulées ce dimanche en Tanzanie. Le parti CCM, au pouvoir depuis près de 50 ans, devrait remporter les Législatives sans surprise.

Sans surprise, c’est le parti CCM, au pouvoir depuis plus d’un demi-siècle en Tanzanie, qui devrait remporter les élections législatives qui se sont tenues, ce dimanche soir, face à une opposition qui avait pourtant réussi à se rassembler derrière un candidat unique, l’ancien Premier ministre Edward Lowassa. De leur côté, les enquêtes d’opinion et les observateurs s’accordaient pour annoncer une victoire de John Magufulli, candidat du CCM à la Présidentielle. En revanche, le parti qui domine la vie politique tanzanienne depuis 1961 pourrait voir sa majorité se réduire au Parlement, le scrutin étant l’un des plus ouverts depuis l’indépendance.

Les élections se sont globalement déroulées dans le calme dans ce pays de 47 millions d’habitants. Toutefois, en fin de soirée, le parti Chadema, appartenant à la coalition conduite par Edward Lowassa, a annoncé que la police était intervenue dans un centre de dépouillement de la capitale commerciale du pays Dar Es Salaam et avait arrêté des responsables de l’opposition.

Depuis son indépendance en 1964, la Tanzanie fait preuve d’une stabilité politique remarquable. Pas moins de 23 millions de Tanzaniens ont été appelés aux urnes ce dimanche pour voter. La Tanzanie n’a jusqu’à présent jamais connu de coup d’Etat. Les élections se sont tenues aux échéances prévues. Aucun des Présidents qui ont succédé au fondateur de la nation Julius Nyerere n’a cherché à changer la Constitution pour prolonger ou multiplier les mandats.

De son côté, le Président sortant Jakaya Kikwete ne se représente pas conformément à la Constitution, après avoir effectué deux mandats de cinq ans. Pour que les élections se déroulent au mieux, il a renforcé le dispositif de sécurité.