Législatives en Guinée : la communauté internationale s’alarme

Les représentants de la communauté internationale au sein du comité de suivi du processus électoral ont tiré la sonnette d’alarme dimanche sur le retard de l’annonce des résultats des législatives en Guinée 15 jours après la tenue du scrutin. Il y a quelques jours, les observateurs étrangers avaient d’ailleurs confirmé des « irrégularités » dans certaines circonscriptions. De son côté l’opposition qui dénonce des fraudes s’est retirée du comité de suivi et appelle toujours à l’annulation du scrutin.