Le « violeur aux chaussettes » devant la justice française

Le procès de Lassana Coulibaly, 27 ans, a débuté jeudi devant la cour d’assises du Puy-du-Dôme (centre de la France). Fils d’un éboueur sénégalais et d’une femme de ménage mauritanienne, il est surnommé le « violeur aux chaussettes » car ils entrait chez ses victimes les mains souvent gantées de chaussettes. Il est aujourd’hui accusé de neuf viols, deux tentatives de viols et d’une agression sexuelle aggravée commis entre 2002 et 2005 à Paris, Vichy, Montpellier ou encore Clermont-Ferrand, raconte Le Parisien. Son procès s’achève le 23 mai. Le jeune homme encourt la réclusion criminelle à perpétuité.