Le trafic de cocaïne en hausse en Afrique

L’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) a expliqué dans un rapport une hausse du trafic de cocaïne entre 2010 et 2011 : « Les quantités de cocaïne passant par le continent africain semblaient avoir diminué en 2008 et 2009. Cependant, certains éléments laissent penser que les trafiquants ont simplement modifié leur modus operandi et trouvé de nouvelles méthodes pour faire transiter la cocaïne par l’Afrique de l’ouest en la dissimulant dans des conteneurs de fret maritime« . Après les révolutions, les pays du Maghreb sont des cibles pour les trafiquants, « du fait de l’affaiblissement des services de détection et de répression » est-il précisé.