Le Sultan Abba Mahamat Moussa de Kousseri est décédé

Sa majesté El-Hadj Abba Mahamat Moussa, le sultan de Kousseri dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun s’est éteint le jeudi 12 avril 2018 des suites d’une longue maladie.

Evacué quelques jours pour un hôpital à Ndjamena au Tchad, c’est sa dépouille qui reviendra. Et comme le prévoit la tradition musulmane, El-Hadj Abba Mahamat Moussa est inhumé le même jour de sa mort.
Pendant son court séjour (5 ans) au majestueux trône du sultanat de Kousseri, El-Hadj Abba Mahamat Moussa a su gérer les attitudes révérencieuses autour de cette chefferie d’une superficie de 160 km², malgré son alitement constant.

En tant que chef traditionnel de 1er degré, le sultan coiffait trois Lawanat (chefferie de 2ème degré) qui couvrent à leur tour 59 villages, dont une quinzaine pour Lawanat de Gebala, une vingtaine pour Amchidiré et enfin six pour Njagaré.

Né vers 1955 dans le Logone-et-Chari à l’Extrême-Nord, il a succédé à son feu père le Sultan Mahamat Moussa au sultanat de Kousseri le 28 septembre 2012.