Le Sud-Africain Steven Cohen arrêté à Paris après avoir attaché son sexe à un coq

steven_cohen.jpg

Dans une tenue excentrique, paré de plumes, que le célèbre artiste sud-africain, Steven Cohen, a effectué mardi une danse dans le célèbre quartier parisien du Trocadero, le sexe attaché à un coq, sous les yeux de passants ébahis. Sa surprenante parade a été stoppée par la police qui l’a interpellé et placé en garde à vue.

Mais à quel jeu joue le performeur Steven Cohen? Et surtout qu’est-ce qui est bien passé par la tête du célèbre artiste sud-africain?. Sous les yeux de passants sidérés, il a surgit de nul part sur le parvis du fameux quartier de Paris, le Trocadero, face à la Tour Eiffel, vêtu d’une tenue excentrique, ornée de plumes rouges, révélant ses parties intimes : pénis, testicules, fesses. Mais si ce n’est pas tout… Non il a fallu que Steven Cohen aille au bout de sa logique, attachant son sexe enrubanné à un coq, à l’aide d’un fil. Il a dansé durant une dizaine de minutes avec l’animal, avant d’être interpellé par la police et placé en garde à vue, précise son avocate, Agnès Tricoire. « La garde à vue a duré une journée entière », s’est indignée cette dernière.

steven_cohen.jpg

«Honte!»

Elle ne comprend toujours pas pourquoi son client a été interpellé alors qu’il ne faisait rien de mal. Selon elle, « avec cette performance, Steven Cohen voulait évoquer sa situation, partagée entre deux pays, l’Afrique du Sud, son pays natal, et la France », où il vit actuellement. « Cette garde à vue est une honte, a dénoncé Agnès Tricoire, qui a assisté à l’interrogatoire de l’artiste. « La France embastille les artistes», a-t-elle lancé . Le procureur de la République a sommé Steven Cohen à comparaître le 16 décembre, devant le tribunal correctionnel pour délit d’exhibition sexuelle.

Le performeur sud-africain à la renommée internationale, qui figure au programme du Festival d’automne de Paris, et qui sera présenté à la Fondation Antoine de Galbert, est connu pour ses excentricités. Son arrestation dans la capitale, suite à sa surprenante parade a fait le tour du monde, sachant que de nombreux témoins de la scène ont pris une multitude de photos pour l’immortaliser. En un clic, ces dernières ont fait le tour de la toile. Une affaire qui n’émouvra en rien Steven Cohen qui n’a jamais prêté attention au qu’en dira-t-on. Après tout, le ridicule n’a jamais tué…