Le sport en bref…

La valse des entraîneurs continue au Wydad

L’entraîneur français Ladislas Lozano ne dirigera pas l’équipe casablancaise. Arrivé du Qatar, il avait été engagé, il y a une semaine, pour encadrer les footballeurs marocains. Venu remplacer au pied levé le Franco-yougoslave Zrako Olarevic, limogé le 11 mai dernier, il aurait décidé, mercredi, de quitter le club et de rentrer à Paris. Quatre entraîneurs se sont déjà succédés depuis le début de la saison. L’intérim est assuré aujourd’hui par Hassan Benabicha.

Discorde dans le foot sénégalais

La Fédération sénégalaise de football (FSF) pourrait rompre son contrat avec Pamodzi Sports consulting, la structure en charge de la gestion de l’image des Lions de la Téranga. Signé le 19 septembre 2001, le contrat doit normalement arriver à échéance en 2004. La FSF n’a encore reçu  » aucun reversement des 70% du chiffre d’affaires brut réalisé  » et reproche à Pamodzi le fait qu’aucun compte-rendu financier n’ait été établi, comme le stipulait l’accord.

Le foot camerounais perd une place

Les Lions Indomptables ont reculé d’une place dans le classement mensuel de la Fédération internationale de football publié mercredi. Désormais au 18ème rang mondial, le onze camerounais est la seule équipe africaine dans les vingt premières sélections nationales. Il est suivi par le Sénégal (29ème), l’Afrique du Sud (31ème) et le Nigeria (32ème). Le Congo, 100ème, est lanterne rouge du continent. Le Brésil (champion du monde), la France (championne d’Europe) et l’Espagne s’adjugent les trois premières places.

6 mois de suspension et 1 an de sursis

La Fédération malgache de football a condamné la footballeuse Michelette Azie à 6 mois de suspension et 1 an de sursis pour avoir provoqué une bagarre générale lors de la finale de la Woman’s Cup, le 26 avril dernier. Quatre autres joueuses d’ASPL 2000 ont chacune écopé de quatre mois de suspension. La rencontre avait du être interrompue 12 minutes avant la fin du temps réglementaire alors que l’AS Quatre-Bornes menait 3-0. Le comité disciplinaire a malgré tout validé le score.