Le sport en bref…

Mike Rotich roi du bitume parisien. Le Kenyan Mike Rotich a remporté dimanche le Grand marathon de Paris. En bouclant les 42,195 km en 2h06’33 », l’athlète africain réalise le nouveau record de l’épreuve en pulvérisant le précédent, détenu par un autre Kenyan, Paul Ruto, en 2h08’10 ». Second à seulement trois secondes, le Français Benoît Zwierzchiewski réalise la meilleure performance européenne dans la discipline. Chez les femmes, la Kenyane Béatrice Omwanza remporte le 27è marathon de Paris en 2h27’43 » devant l’Italienne Rosaria Console et la Tanzanienne Banuela Mrashani.

L’IAAF à Dakar se montre ferme. La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), réunie en Congrès à Dakar jusqu’au lundi 7 avril, a décidé de maintenir sa nouvelle règle des faux départs. Depuis le 1er janvier 2003, seul un faux départ par course est permis. Tout athlète à l’origine d’un second (ou plus) faux départ, se voit éliminé… même s’il n’a pas commis le premier. Dans la perspective des Mondiaux de Saint-Denis (France), l’IAAF a annoncé avoir trouvé un compromis en matière de dopage avec les instances sportives françaises. A plusieurs reprises, au cours de compétitions hexagonales, des athlètes ont été contrôlés positifs pour des produits qui ne figuraient pas sur les listes de leurs pays, ni même sur celle du Comité international olympique (CIO).

Décès de Sékou Touré. Sékou Touré, l’ancien International ivoirien de l’Asec Mimosas et de l’Africa Sports, est décédé mercredi 2 avril des suites d’une maladie à l’âge de 69 ans. Le footballeur avait débuté sa carrière dans sa ville natale, Bouaké, avant de gagner la capitale où il évoluera dans les deux clubs rivaux précités. A la fin des années 1950, Sékou Touré s’engage brillamment dans une carrière professionnelle, en France. Avec Montpellier, il termine meilleur buteur du championnat de première division, en inscrivant 25 buts, puis en fait de même en seconde division, avec 24 buts. Sékou Touré a également été sociétaire des clubs de Grenoble, Nice, Nîmes et Béziers.

OM-Algérie le 28 avril prochain. La sélection algérienne de football jouera finalement un match amical contre l’Olympique de Marseille, le 28 avril prochain au Stade Vélodrome. Les Fennecs devaient à l’origine rencontrer l’OGC Nice, mais le maire de la ville a annulé le match pour des raisons de sécurité. Le premier et dernier France-Algérie de l’histoire, le 6 octobre 2001, avait donné lieu à un envahissement de terrain qui avait beaucoup choqué les autorités françaises. Quatre mois après cette rencontre (28 février 2002), l’OM, que sponsorise le groupe privé algérien Khalifa Airways, était venu jouer un match amical en Algérie. Elle l’avait alors remporté sur le score de 3 buts à 2.