Le sport en bref…

Dakar reçoit les stars de la piste

Le stade Léopold Sedar Senghor accueillira, ce vendredi 4 avril, le gotha de l’athlétisme mondial à l’occasion du meeting international de Dakar. Un parterre de stars, dont le Jamaïcain James Beckford, vice-champion olympique de la Longueur à Atlanta, participera à l’évènement. Chez les hommes, on retrouvera le Camerounais Joseph Batangdon (vice-champion du monde en salle du 200 m à Birmingham), le Nigérian Uche Emodolu (vainqueur du 100 m à la Coupe du monde) et le Sénégalais Oumar Loum (vice-champion d’Afrique du 200 m). Les dames ne seront pas en reste. La Marocaine Nehza Bidouane (championne olympique du 400 m haies), la Slovaque Jolanda Ceplak (détentrice du record du monde en salle du 800 m), la Sénégalaise Amy Mbacké Thiam (championne du monde du 400 m) ainsi que la Camerounaise Françoise Mbango (vice-championne du monde du Triple saut) seront également de la partie.

Desailly, futur entraîneur du Ghana

Marcel Desailly, le capitaine de l’équipe de France de football, souhaite devenir, à l’heure de sa retraite, entraîneur de l’équipe nationale ghanéenne, les Black Stars. Le milieu de terrain de Chelsea (première division anglaise), sélectionné 103 fois au sein du Onze tricolore est en effet né à Accra. Desailly souhaite faire profiter ses compatriotes de son expérience.

Israël en pince pour les Ghanéens

Les clubs israéliens souhaitent recruter des joueurs ghanéens. C’est ce qu’a affirmé le directeur technique du Volta Warriors FC de Kpando, une équipe de la première division ghanéenne. Ce regain d’intérêt aurait été motivé par les performances de Ishmael Addo et de John Paintsil dans la ligue israélienne. Des matchs seront organisés pour tester les éventuelles nouvelles recrues.

Une académie régionale de football

La Confédération africaine de football (CAF) souhaite créer une académie régionale de football. Cinq pays ont été choisis par le bureau exécutif de la CAF pour abriter cette académie, à savoir la Tunisie, le Cameroun, le Ghana, le Sénégal, la Zambie et l’Ethiopie .Des contacts seront pris avec les différentes fédérations nationales pour acquérir les terrains qui abriteront l’institut.