Le Sénégal prolonge le séjour de Hissène Habré jusqu’au 23 janvier

Le gouvernement du Sénégal, a décidé de prolonger le séjour de Hissène Habré dans le pays jusqu’au 23 janvier 2006, date d’ouverture du prochain Sommet des Chefs d’Etat de l’Union africaine à Khartoum, au Soudan. Le sort de l’ancien président tchadien sera alors tranché par les Présidents africains.

Par cette décision, le gouvernement sénégalais a annulé l’arrêté du ministre de l’Intérieur, pris le 25 novembre, et portant sur l’idée de confier M. Habré à la garde du président de l’Union africaine, Olusegun Obasanjo, en attendant la décision de l’instance sur ce dossier, a déclaré à la presse, Tidiane Gadio.

« Les présidents africains vont se prononcer librement au cours de cette assemblée sur la possibilité de créer un tribunal spécial pour juger l’ex – président tchadien, ou décider de ne pas donner une suite à ce dossier, car cette affaire est plus africaine que sénégalaise », a soutenu le ministre sénégalais.

Pour rappel, la justice belge a lancé le 19 septembre, un mandat d’arrêt international contre M. Habré pour tortures, meurtres et violations des droits de l’homme pendant qu’il était au pouvoir, de 1982 à 1990.

Mais la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel du Sénégal s’est déclarée vendredi incompétente pour se prononcer sur son extradition vers la Belgique.

L’ancien président tchadien qui vit en exil à Dakar depuis
décembre 1990, après avoir été chassé du pouvoir par Idriss
Deby, a été arrêté le 15 novembre et détenu pendant 10 jours
au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar,
avant que la juridiction sénégalaise ne le relâche pour ce
motif d’incompétence.

Lire aussi :

 Hissène Habré arrêté par la police sénégalaise

 Le Sénégal se déclare incompétent à extrader Hissène Habré

 Les partisans de l’extradition de Habré gardent espoir

 Affaire Habré : Une ONG dénonce l’extradition à sens unique

 Hissène Habré interpellé à Dakar : « la victoire des victimes »

 La justice belge lance un mandat d’arrêt contre Habré