« Le Sénégal à Paris »

L’Union nationale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal a lancé jeudi la première édition du « Sénégal à Paris » à la Bourse de commerce. Les visiteurs pourront jusqu’à dimanche découvrir les secteurs économiques les plus dynamiques à travers des rencontres professionnelles, des expositions et des animations culturelles et artistiques.

La Bourse de commerce de Paris vit au rythme du pays de la Téranga depuis ce jeudi. L’Union nationale des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal a organisé pour la première fois un forum baptisé « Le Sénégal à Paris » pour présenter les secteurs économiques les plus dynamiques du pays, tels que l’agro-alimentaire, l’artisanat, les arts-plastiques, le design, la mode ou encore le tourisme. Au programme : expositions, animations culturelles et artistiques. « Il s’agit de faire la promotion du Sénégal et des secteurs porteurs de l’économie sénégalaise », explique Babacar Samb, en charge de la coordination de la manifestation économique et culturelle. Les entreprises publiques telles que le Port autonome de Dakar sont au rendez-vous. « L’objectif est aussi de créer des partenariats économiques, c’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle le ministre de la Finance était présent hier », précise-t-il.

Une opportunité pour faire des affaires

Les exposants « ont été sélectionnés grâce à leur travail de qualité », précise Mr Samb. Ils sont avant tout ici pour faire fructifier leurs activités en trouvant de nouveaux débouchés. C’est le cas de Fatou Ndiaye, qui dirige l’entreprise KSM Couture. Elle expose plusieurs tuniques pour les femmes mais aussi des vêtements traditionnels fait entièrement avec des perles. « Cet évènement est une véritable opportunité pour moi car je peux vendre mes créations et me faire de nouveaux clients. C’est aussi l’occasion de nouer des partenariats avec ceux qui sont intéressés par mon travail », confie-t-elle. Même son de cloche pour Abby Ndoye qui produit des jus de bissap (feuille d’hibiscus) et de gingembre. « On n’est là pour faire découvrir notre savoir-faire, notamment à la diaspora, mais aussi pour chercher des fonds qui nous permettront de développer notre entreprise ».

L’évènement, qui s’achève dimanche, réserve encore quelques surprises aux visiteurs. La journée de samedi devrait être placée sous le signe de l’élégance sénégalaise avec l’organisation d’un défilé de mode. Un vernissage est également prévu.

« Le Sénégal à Paris » à la Bourse de Commerce

2, rue de Viarmes, 75001 Paris

du 26 au 30 mai 2011