Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à la tête de l’Union africaine

Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a pris aujourd’hui, pour un an, la présidence tournante de l’Union africaine (UA).

Le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a pris aujourd’hui, pour un an, la présidence tournante de l’Union africaine (UA). C’était lors du 22e sommet de l’organisation panafricaine, qui s’est tenu à Addis Abeba.

Ainsi, Mohamed Ould Abdel Aziz remplace le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, qui lui a passé le relais en ouverture du sommet dans la capitale éthiopienne. Depuis sa création en 2002, l’Union africaine, faut-il le souligner, a du mal à s’affirmer face aux crises à répétition qui sévissent sur le continent. Les dernières en date, le Soudan du Sud et la Centrafrique, deux pays au bord de l’implosion.

Le Président mauritanien est la douzième personnalité à tenir les rênes de l’organisation panafricaine. En effet, le Sud Africain Thabo Mbeki fut le premier président de l’Union africaine. Il a dirigé la structure de juillet 2002 à juillet 2003, avant de céder la place au Mozambicain Joaquim Chissano (juillet 2003 – juillet 2004). Ensuite, le fauteuil sera laissé au Nigérian Olusegun Obasanjo qui tiendra les rênes de juillet 2004 à janvier 2006. Ensuite, tour à tour, Denis Sassou-Nguesso du Congo (janvier 2006 – janvier 2007), John Kufuor du Ghana (janvier 2007 – février 2008), Jakaya Kikwete de la Tanzanie (février 2008 – janvier 2009), Mouammar Kadhafi de la Libye (février 2009 – janvier 2010), Bingu wa Mutharika du Malawi (février 2010 – janvier 2011), Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée équatoriale (février 2011 – janvier 2012), Boni Yayi du Bénin (février 2012 – janvier 2013), et enfin Haile Mariam Dessalegn de l’Éthiopie (janvier 2013 – janvier 2014).

Le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz qui a pris la présidence tournante aujourd’hui, est attendu sur bien des questions, notamment la crise en Centrafrique, au Soudan, au Mali entre autres.