Le premier abattoir moderne du Cameroun

Le ministre camerounais de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales, le Dr Taïga, a officiellement inauguré le mardi 13 mars dernier, l’abattoir moderne de Yaoundé, le tout premier du pays.

Cette infrastructure est dotée d’un entrepôt frigorifique d’une capacité de 6 000 m3, pouvant contenir 10 000 carcasses pesant chacune, 200 Kg, apprend-on.

Construit par l’entreprise espagnole Emmsa, l’abattoir moderne de Yaoundé est une retombée du Plan d’urgence triennal (2015-2017) initié par le gouvernement camerounais, et doté d’une enveloppe de près de 1 000 milliards de francs cfa.

Ce plan d’urgence prévoyait la construction d’infrastructures similaires à Ebolowa, Kribi et Ngaoundéré. Si l’abattoir moderne de Ngaoundéré (dans la partie septentrionale du pays) a déjà été livré, ceux d’Ebolowa et de Kribi, dans la région du Sud, restent attendus.