Le point sur le e-visa, trois jours après son lancement au Maroc

E-visa Maroc
Visa électronique Maroc

Trois jours seulement après son lancement par le ministère royal des Affaires étrangères, les autorités marocaines ont procédé à l’octroi d’au moins 1 000 visas par voie électronique.

Mise en place le 10 juillet 2022 à travers une plateforme dédiée, l’octroi des visas électroniques tel que souhaité par le ministère des Affaires étrangères, dans le cadre de digitalisation de l’administration publique au Maroc a accusé un franc succès, compte tenu des premiers retours plus que, positifs. Il a en effet été délivré jusqu’ici plus de 1 000 visas d’entrée à des fins touristiques et professionnelles.

Ce résultat a été communiqué, mardi 12 juillet 2022, par la direction des affaires consulaires, démembrement du ministère marocain des Affaires étrangères, à l’occasion d’une visite de presse effectuée au centre d’hébergement de cette plateforme électronique. Cette plateforme à «usage simple et efficace s’adresse aux demandeurs étrangers qui désirent visiter le Maroc à des fins touristiques et professionnelles», indique-t-on.

Selon Fouad Kadmiri, Directeur des affaires consulaires, cette procédure s’inscrit dans le cadre de «la réforme consulaire globale telle qu’initiée en 2015 par le roi Mohammed VI pour moderniser et assouplir les formalités administratives en faveur notamment des MRE». Le visa électronique a une validité de 180 jours et permet l’accès au Maroc pour un séjour de 30 jours maximum.

Rappelons que c’est à travers la plateforme acces-maroc.ma que les demandes sont soumises en ligne avec la mention «Tourisme» ou «Affaires» qui est impérative. Un délai de traitement de 24 heures est réservé au Visa Express contre 72 heures pour le Visa Standard. Le prix d’un visa électronique normal étant de 700 dirhams, contre 1 000 dirhams pour un visa électronique express.

Lire : Ce qu’il faut savoir sur les e-visas que le Maroc lance ce week-end