Ce qu’il faut savoir sur les e-visas que le Maroc lance ce week-end

E-visa Maroc
Visa électronique Maroc

Le Maroc a annoncé le lancement, ce week-end, des visas électroniques vers le Maroc pour certains pays émetteurs. Dans un arrêté, le ministère royal des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, d’une part, et celui chargé du budget, d’autre part, définissent les tarifs à appliquer par les représentations diplomatiques du Maroc à l’étranger, pour l’octroi des e-visas.

C’est à compter de ce 10 juillet 2022 que le royaume du Maroc va procéder au lancement du visa électronique. Vendredi, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, évoquant le visa électronique, a précisé qu’il a une validité de 180 jours et permet l’accès au Maroc pour un séjour de 30 jours maximum. C’est à travers la plateforme acces-maroc.ma que les demandes sont soumises en ligne avec impérativement la mention «Tourisme» ou «Affaires».

Un délai de traitement de 24 heures est réservé au Visa Express contre 72 heures pour le Visa Standard. Un communiqué de la diplomatie marocaine indique que le prix d’un visa électronique normal est de 700 dirhams, contre 1 000 dirhams pour un visa électronique express. Quant aux ressortissants des pays africains, ils devront débourser 70 dirhams pour les visas électroniques normaux et 100 dirhams pour les visas électroniques express.

Il faut souligner que le royaume du Maroc a entrepris de digitaliser l’administration publique. Déjà durant l’état d’urgence sanitaire avec les mesures de confinement, le gouvernement marocain avait jeté son dévolu sur le digital pour limiter les échanges physiques. Il est question de désormais gérer de manière électronique le flux des courriers. Un processus de digitalisation des services entrepris par le royaume, qui suit son cours, dans le pays et à l’international.