Le plus vieux site Internet africain

La Tanzanie a mis en ligne son site touristique en 1995, alors que l’Internet balbutiait sur le Continent. Après 7 ans de bons et loyaux services, Tanzania-web est un peu dépassé techniquement mais reste toujours une référence.

Les lions, les éléphants et les neiges du Kilimanjaro… c’est à peu près le cliché incontournable que l’on se fait de la Tanzanie, pays touristique s’il en est. Et pour drainer les visiteurs qui se pressent chaque année aux portes de ses réserves sauvages, la Tanzanie a un site. Depuis 1995. Autant dire que c’est l’un des plus vieux sites touristiques africains, alors qu’à cette époque certains pays du Continent étaient loin d’être connectés…

La Tanzanie a donc saisi très rapidement l’enjeu d’avoir un site web pour la promotion du tourisme local. Sept ans après son ouverture, Tanzania-web, est encore leader sur le marché tanzanien. Le webmestre précise que l’internaute y trouvera encore plus d’informations sur le Kilimanjaro (on ne se refait pas) et sur Zanzibar, l’île aux épices.

Carte intéractive

Le site a aussi évolué avec les techniques de l’Internet sans être pour autant révolutionnaire en la matière. L’innovation principale réside dans la carte intéractive qui permet de visualiser les parcs et de tomber sur les informations les concernant (quelles espèces y trouver, la situation géographique et climatique, comment s’y rendre, les conditions d’hébergement, etc.). Tanzania-web reste très concentré sur les parcs nationaux et les réserves et vous trouverez peu de chose sur les villes, comme Dar Es Salam.

La visite du site ne vous dispensera pas de toute façon d’acheter un guide plus solide et le webmestre est plutôt honnête : il conseille de s’adresser aux tours operator pour l’organisation des séjours. Si vous ne voulez pas passer par un circuit organisé, même déception : les adresses d’hôtels et de restaurants proposées par le site sont convenues et très haut de gamme. Enfin, pour avoir des renseignements plus généraux sur le pays, le site officiel tanzanien est assez riche. Et ne parle pas que des lions et des élephants.

Visiter Tanzania-web (en anglais).

Visiter le site du pays (en anglais et kiswahili) .