Le plan de contrôle des côtes africaines bientôt opérationnel

Le plan Frontex, élaboré pour surveiller les côtes ouest-africaines et empêcher la sortie d’embarcations transportant des immigrés clandestins vers les Iles Canaries, entrera en vigueur la semaine prochaine, selon les déclarations du Premier ministre espagnol. Ce dispositif, mis en place en juin dernier par 14 pays européens, prévoit le renforcement du contrôle des littoraux sénégalais, mauritanien et capverdien en vue de restreindre l’afflux des migrants. Il sera maintenu jusqu’en septembre prochain, rapporte l’Agence de presse Africaine (APA).