Le petit paradis de la glisse

La station de ski la plus improbable du monde ouvre ses pistes en juillet, au Lesotho ! Une idée originale du ministère du Tourisme et des Sports pour faire entrer un peu d’argent dans les caisses de ce petit Etat. On prévoit de maxi-profits pour la micro-station.

Enfin une destination qui fait rêver ! Avoriaz et Chamonix paraissent bien fades, depuis qu’on sait que le Lesotho inaugure le 19 juillet sa station de sports d’hiver. Etonnant privilège de ce petit Etat sis en plein coeur de l’Afrique du Sud : alors que la sous région lutte perpétuellement contre la sécheresse, les montagnes du Lesotho sont en proie aux neiges éternelles. Mahlasela, où la station doit prendre place, est même le lieu le plus froid d’Afrique, avec des températures qui peuvent descendre jusqu’à – 4 ° en juin et -11° au mois juillet.

De là l’idée, ambitieuse, du ministère du Tourisme et des sports, en partenariat avec Afri-ski Ltd et l’Autrichien HSP Alpine service, de lancer  » Afriski « . A 3 222 mètres d’altitude, deux grandes pistes pour skieurs confirmés, une bleue et une rouge ont été aménagées. Une piste jaune pour les débutants devrait prochainement voir le jour. Malgré le manteau blanc qui couvre naturellement les sommets, il aura fallu aussi rajouter quelques canons de neige artificielle. Et des infrastructures. Remontes pentes et routes sécurisées pour aller des pistes à l’hôtel. Le  » Oxbow lodge « , à un kilomètre des pentes, avec son bar et ses espaces de convivialité est prêt à recevoir 200 personnes. Au total, l’addition est salée : Afriski aura coûté la bagatelle de 10 millions de dollars.

Grand luxe à prix abordables

Si en surface la station est à la mesure du pays, les initiateurs du projet misent sur la qualité. Opération grand luxe, mais à des prix qui restent abordables – la chute du rand jouant en faveur du tourisme. Compter 1 000 rands (106 euros) le week-end de trois jours, avec la location des skis. La construction de chalets individuels est également prévue pour mai 2003. Si l’envie d’une résidence secondaire dans les montagnes du Lesotho vous tente, il faudra se dépêcher. Sur les 124 chalets à venir, plus de 100 ont déjà été réservés. Les prix varient de 375 000 à 400 000 rands (de 40 à 42 000 euros). Et vous, vous faites quoi pour les vacances ?

Consulter le site d’Afriski et réserver en ligne : clic.