Le Paris Jazz Festival invite l’Orient

Le Paris Jazz Festival accueille, après une escale en Scandinavie et à Berlin, le Moyen-Orient, invité à faire résonner les accents envoûtants de sa musique les 17 et 18 juillet au parc floral de Vincennes. A l’affiche, dimanche, le tunisien Anouar Brahem, maître incontesté du oud.

Placé sous le signe de la tolérance et de l’émancipation, le Paris Jazz Festival fait la part belle ce week-end au Moyen-Orient, en proposant au public une programmation riche en sonorité où artistes israéliens et palestiniens partagent l’affiche. Deux journées musicales au Parc Floral de Vincennes où le dialogue entre les peuples est renoué. Pour clore les festivités, le grand maître tunisien du luth arabe, Anouar Brahem, qui métamorphose avec talent la planète jazz par des accents orientaux. Symbole de cette union mélodieuse, sa musique est espoir.

Célébrer l’universalité de la musique, tel est le crédo d’Anouar Brahem. Formé au Conservatoire national de musique de Tunis, où il suit l’enseignement d’Ali Sriti, le maître enchanteur du oud, instrument traditionnel arabe, cultive les aller-retour entre toutes les cultures. Sensualité et mélancolie douce émanent de ses créations musicales. Ensorcelant ! Parmi les artistes à l’affiche, le percussionniste isralien Zohar Fresco, Hagiga Sextet en vogue à Tel-Aviv, David El-Malek et son octet. La Palestine sera célébrée par The Edward Saïd Conservatory children, une formation de jeunes instrumentistes qui a remporté un véritable succès lors du festival «Jérusalem, capitale culturelle du Monde arabe» ainsi que le prestigieux Oriental Music Ensemble à la croisée des sonorités classiques et modernes.

Au programme

Samedi 17 juillet

14h00: Zohar Fresco
Percussionniste virtuose, Zohar Fresco, accompagné de son frame drum, mêle traditions orientales et occidentales.

15h00: Hagiga Sextet

16H30: David El-Malek

Dimanche 18 juillet

14h00: The Edward Saïd Conservatory children

15H00: Oriental Music Ensemble

16H30: Anouar Brahem Quartet – The Astounding Eyes of Rita

 Le Paris Jazz Festival a commencé le 12 juin et s’achèvera le 1er août.

 A suivre les 24 et 25 juillet, le week-end musical consacré à l’Afrique diaspora, une célébration du continent qui a nourri le jazz.