Le match France-Algérie est finalement maintenu

Après les attentats qui ont frappé les Etats-Unis, une rumeur tenace a circulé dans les rédactions parisiennes et algéroises sur le report, sinon l’annulation, de la rencontre France-Algérie. La ministre française du Sport a levé toute équivoque : le match aura bien lieu le 6 octobre.

Fin du suspens.  » Il n’y a aucune raison de marquer un lien entre les événements des États-Unis et le match France-Algérie. Ce serait une insulte au peuple algérien « , s’indigne la ministre française de la Jeunesse et ses Sports, Marie-George Buffet. Au cours de sa conférence, elle a levé tout suspens sur la rencontre amicale France-Algérie. Le match aura bien lieu, comme prévu, le 6 octobre prochain au Stade de France. Depuis mardi dernier, jour des attentats qui ont endeuillé les Etats-Unis, plusieurs rumeurs faisant état du report, sinon de l’annulation du match ont circulé dans les rédactions parisiennes et algéroises. Contacté par Afrik, Rabah Madjer, entraîneur de l’équipe nationale algérienne, a confirmé le maintien du match :  » Je prépare cette rencontre avec mes joueurs dans la plus grande sérénité « .

Du foot, malgré tout

Le président de la Fédération Française de Football, Claude Simonet, devait rencontrer à Paris un responsable de la Fédération algérienne pour discuter de ce match.  » Il faut créer pour ce match les conditions les meilleures de convivialité « , a affirmé Marie-George Buffet. C’est le problème de la sécurité qui aurait posé problème. L’activation du plan vigipirate a peut-être apaisé les craintes des responsables du football hexagonal.

Les réservations auraient atteint le chiffre astronomique de 200 000 demandes. Pourtant, cette rencontre a eu peu d’écho dans la presse.  » Il y a quelques jours, une association française avait demandé aux organisateurs de la rencontre de ne pas trop la médiatiser, afin d’éviter le courroux des harkis qui seraient tentés de mettre à profit ce rendez-vous sportif pour donner un caractère spectaculaire à leurs dernières revendications « , croit savoir un journaliste d’El Watan.

Ce match permettra à la France de perfectionner sa préparation pour la coupe du monde et à l’Algérie celle de la Coupe d’Afrique des Nations qui se tiendra à Bamako, à partir du 19 janvier prochain.