Le Marocain Jamal Ben Saddik affronte le Roumain Benjamin Adegbuyi, ce samedi

Jamal Ben-Saddik vs Rico Verhoeven
Le kickboxeur marocain Jamal Ben-Saddik vs Rico Verhoeven

La compétition internationale de kickboxing Glory est de retour avec une nouvelle affiche mettant aux prises la star marocaine de la discipline, Jamal Ben Saddik, et le Roumain Benjamin Adegbuyi. Le choc est prévu demain en Allemagne.

Le combat du kick-boxeur belge d’origine marocaine, Jamal Ben Saddik, face au Roumain Benjamin Adegbuyi alias «Mister Gentleman» est prévu ce samedi 20 août 2022, à Düsseldorf, en Allemagne. Le choc, qui s’inscrit dans le cadre de la soirée Glory 81, est présenté comme étant l’événement phare de cette compétition. Les deux athlètes s’affronteront lors d’un combat revanche.

Les deux combattants se connaissent bien pour s’être déjà affrontés. Le Marocain avait battu le Roumain en décembre 2018. Classé deuxième dans la catégorie des poids lourds, Jamal Ben Saddik a un palmarès de 10 victoires contre sept défaites. Quant à Benjamin Adegbuyi, il a disputé 20 combats, pour 15 victoires et cinq défaites. Adegbuyi est bien connu des kickboxeurs marocains.

En effet, en décembre 2020, le Roumain a battu la superstar marocaine Badr Hari, lors d’un combat dans le cadre de cette même compétition Glory. Badr Hari s’était incliné au troisième round, Adegbui ayant bouclé le duel avec un puissant coup de pied au visage du champion marocain. D’ailleurs, ce samedi, Glory fera également la promotion du prochain combat de Badr Hari, prévu pour le 8 octobre, contre le Néerlandais Alistair Overeem.

Commentant le duel, Scott Rudmann, vice-président exécutif de Glory l’a présenté comme «difficile». «C’est le meilleur au monde», a-t-il ajouté. «Nous sommes tous extrêmement excités de voir Ben Saddik et Adegbuyi dans le ring Glory», a poursuivi M. Rudmann, promettant que les deux combattants entameront la confrontation à «100% de leurs moyens». «Nous verrons qui est vraiment le meilleur», a-t-il conclu.

Lire : Kick-boxing : Badr Hari et Jamal Ben Saddik battus, Rico Verhoeven bourreau des Marocains