Le Louvre va restituer cinq fresques à l’Egypte

Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a annoncé ce vendredi, après avoir reçu l’aval unanime de la Commission scientifique nationale des musées de France, que la France va restituer les fresques du Louvre revendiquées par l’Egypte. Elles n’auraient « jamais dû quitter leur emplacement d’origine », a reconnu le président du Louvre, Henri Loyrette.Une décision qui met fin ainsi à deux jours de polémique entre les deux pays. Ces cinq fragments de peinture murale du tombeau d’un dignitaire de la XVIIIe dynastie égyptienne (1550-1290 avant J.C.), situé dans la Vallée des Rois, près de Louxor, «acquis de bonne foi» par la France selon la rue de Valois, étaient réclamés par l’Egypte depuis plusieurs mois, rappelle Le Nouvel Obs.