Le Latium frère du Malawi

La Région de Rome se mobilise pour développer les structures d’éducation au Malawi. Deux centres scolaires ont été inaugurés par le Maire de Rome, Walter Veltroni et le Maire d’Ostie, Paolo Orneli…

Satisfaction marquée pour le Père Mario Pacifici, qui accueillait dans la joie les Maires de Rome et d’Ostie dans le village de Matola, dans la région de Balaka, au centre du Malawi : au terme de plusieurs années d’efforts, il pouvait enfin inaugurer une deuxième cité scolaire, donnant ainsi, grâce à la solidarité des Latins, un plus large accès à l’éducation aux enfants de cette région du Malawi.

Une messe qui se prolonge en danses générales

« C’est nous qui commandons à notre temps et non notre temps qui nous commande« , déclara notamment le Père Mario, dans des mots pleins de sens, au moment où la messe qu’il célébrait débordait largement de l’horaire prévu, et se prolongeait en de multiples danses collectives, libérant l’intense émotion qui s’était accumulée au cours de la visite… Et entraînant Walter Veltroni lui-même dans la ronde ponctuée par les tam-tams…

Quels sont les acteurs de cette mobilisation, qui ont su récolter les fonds nécessaires à cette nouvelle construction? Les lycéens du Lycée Labriola d’Ostie, qui ont mis toute leur ingéniosité à provoquer la générosité nécessaire de la part de leurs parents, amis, et de divers donateurs originaires du Latium. « Pour les ados d’Ostie, le sourire des enfants de Matola sera un bon compagnon dans tout le reste de leur existence« , déclara justement Walter Veltroni.

Une solidarité universelle

Au-delà de l’acte de générosité lui-même, c’est toute l’opération qui exprime une volonté de fraternité qui dépasse les frontières : la solidarité humaine est désormais universelle, tel était le message transmis par cette mobilisation efficace : Paolo Orneli, Maire d’Ostie, trouva les mots pour le dire : « Ce qu’ont réalisé ces étudiants latins, nous pouvons tous le faire, si nous sommes conscients du futur que nous voulons construire ensemble »

illustration photographique
Copyright © 1997 John Oswalt