Le groupe Magic System éploré

Il ne s’agit pas de la perte d’un de leur membre, mais de celle de l’un des tout premiers soutiens que le groupe a eus à ses débuts. La nouvelle est tombée comme une onde de choc ce 3 juin, c’est une flopée de souvenirs qui remontent à la surface pour Asalfo, Manadja, Tino et Goudé.

Le premier photographe du groupe n’est plus

Si l’album qui a lancé le groupe le plus connu de Côte d’Ivoire est 1er Gaou, ce que beaucoup de personnes ignorent encore, c’est que ce n’est pas leur premier album. Il y a d’abord eu Papitou, qui fit un flop, avant qu’en 1999 ne soit produit 1er Gaou, un album qui va hisser le groupe sur la scène internationale.

Mais un album, c’est aussi une histoire, des rencontres, des compromis, des sacrifices. Pour le dire simplement, c’est un pan de l’histoire de 1er Gaou qui vient de s’effacer en la personne d’Aby Koutouan Donatien Aristide. Il était un photographe passionné qui a eu, comme beaucoup d’autres sûrement, la chance de croiser le chemin des quatre garçons qui composent le groupe. Gracieusement, il va les prendre en photo et c’est cette image qui, plus tard, a servi pour le cover de l’album 1er Gaou.

Aby Koutouan Donatien Aristide est aussi le frère du Maire de Marcory, Aby Raoul. Notons que le groupe est né dans cette ville, précisément dans le quartier Anoumabo, en 1996. Depuis l’album a succès arrangé par le célèbre David Tayorault, Magic System a fait du chemin. Plusieurs fois disque d’or en France avec des concerts un peu partout dans le monde, il est aujourd’hui impossible de parler de la musique africaine sans mentionner ce quatuor.

Un groupe soudé et reconnaissant

Les quatre membres restent les mêmes garçons de ce quartier populaire de Marcory qui sont partis de rien. Ils sont reconnaissants et ne manquent pas de remercier ceux qui les ont soutenus dans les moments les plus difficiles, surtout au début, quand la plupart des gens ne croyaient pas en eux. Il y a quelques années ils étaient d’ailleurs rentrés au pays pour présenter à la population ivoirienne leurs disques d’or et plus récemment, ils sont passés remercier le premier homme à avoir investi dans leur carrière.

Même si depuis peu on entend de moins en moins parler de Magic System, leurs chansons sont toujours présentes dans le quotidien de leurs fans.