Le gouvernement de transition somalien sous pression

Une attaque suicide à Baidoa visant une base militaire occupée par des troupes éthiopiennes, près d’un hôtel où le Premier ministre somalien a temporairement installé ses bureaux, a fait trois morts (dont le kamikaze) ce mercredi, annonce le Mail & Guardian. Le gouvernement de transition somalien nommé voilà deux ans et demi avait jusqu’à ce vendredi pour unir le pays sous une même administration sous peine de faire face à un vote de confiance.