Le Frère veut sauver le coton

Le site Internet Abc Burkina se bat pour la dignité et la survie des paysans burkinabè. Actuellement, il milite pour sauver la filière coton. De nombreux producteurs sont menacés de disparition par la chute des cours. Rencontre avec un Frère engagé.

Maurice Audet, Frère de l’ordre des Missionnaires d’Afrique, est catégorique :  » Internet est un formidable outil pour communiquer « . Notamment pour répandre sa révolte. Son dernier combat est celui du sauvetage de la filière coton au Burkina Faso et dans les autres pays producteurs africains.  » Les pays développés subventionnent leur agriculture et les bailleurs de fonds (Banque mondiale et Fonds monétaire international, ndlr) interdisent aux Etats africains d’en faire de même. La filière coton est en grand danger « , s’indigne Frère Maurice. Son site, construit à l’origine pour faire connaître le Burkina, est devenu une tribune pour la colère paysanne. Un site pour le monde rural.

Donner la parole aux paysans

L’ancien Parisien, en poste à Ouagadougou depuis 36 ans, a créé une maison d’édition, Service d’édition en langues nationales (Sedelan), à Koudougou en novembre 1997 pour  » répondre aux besoins d’information des populations rurales « .  » Dans les 8 000 villages du Burkina Faso, les paysans capables de lire un document en français sont trop peu nombreux. Pourtant beaucoup de villageois font l’effort d’apprendre à lire, écrire et compter dans leur langue. Mais trop souvent, leur effort n’est pas récompensé. Ils ne trouvent rien à lire, ou très peu, dans leur langue « , note Maurice Audet. Handicap réglé depuis 1998 : le Sedelan publie une revue en moore et une autre en jula. Les articles sont accessibles sur le site.

Ce dernier, sobre et utile, est centré sur l’agriculture et offre de nombreux liens.  » Le monde rural a aussi le droit d’investir la toile. Avant, on était en brousse, on n’avait même pas le téléphone. Il faut utiliser toutes les technologies pour porter haut nos combats « , note, avec beaucoup d’humeur, le militant religieux du Net utile.

Visiter le site.