Le fleuve Congo sort la tête de l’eau

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a annoncé la réouverture du fleuve Congo au trafic fluvial. Le 8 juin prochain, un convoi pétrolier onusien ouvrira la route commerciale, fermée depuis deux ans et demi. Un bol d’air pour la région.

Interrompu depuis deux ans et demi à cause du conflit congolais, le trafic fluvial sur le fleuve Congo va enfin pouvoir reprendre. Le conseil de sécurité des Nations Unies a annoncé, vendredi, la réouverture de la grande route commerciale. Un convoi onusien devrait ouvrir la voie le 8 juin prochain.

La région peut respirer. Avec ses 4 667 km de long et ses nombreux affluents, le Congo est l’un des plus grands fleuve du monde. Frontière naturelle entre les deux Congo, il était, jadis, le principal axe de transport pour les deux pays. En l’absence de routes décentes, d’un réseau ferroviaire développé et avec l’énorme coût du fret aérien, la voie fluviale restait le meilleur moyen pour les échanges commerciaux. Ainsi, cuivre, huile, coton, sucre, café et pétrole transitaient au fil de l’eau, de la côte atlantique à l’intérieur de terres. Une dynamique paralysée par la guerre.

Première navigation commerciale le 8 juin

D’un lieu de transit commercial, le fleuve était devenu le théâtre d’affrontements entre les forces gouvernementales de la République démocratique du Congo et les rebelles soutenus par l’Ouganda et le Rwanda. La réouverture commerciale du précieux cours d’eau était l’un des objectifs majeurs poursuivis par le conseil de sécurité de l’Onu.

Pour l’ambassadeur français à la tête de la délégation onusienne en charge du dossier, Jean-David Levitte, cette nouvelle donne est là pour contribuer à  » la renaissance d’une économie dévastée « . Mais entre les déclarations de principe et la réalité effective il y a un fossé. Aussi deux cent cinquante hommes de la marine uruguayenne patrouilleront aux abords des différents points sensibles du fleuve. C’est un convoi pétrolier des Nations Unies qui inaugurera le nouveau trafic fluvial, le 8juin prochain. Une traversée pour l’exemple. Un exemple dont tout le monde espère qu’il sera suivi.