Le Festival « l’Afrique dans tous les sens » fait son show!

De l’énergie et de la joie. C’est ce qu’offre en ce moment au grand public le Festival l’Afrique dans tous les sens qui a ouvert ses portes le 17 mai. L’évènement culturel folklorique qui se tient partout en Ile de France jusqu’au 2 juin met cette année l’Afrique du Sud à l’honneur pour rendre hommage à Nelson Mandela. Au programme : de la musique, des concerts, des ateliers de danses, des contes…

Le festival « L’Afrique dans tous les sens » fait son show !
De l’énergie et de la joie, c’est ce qu’offre en ce moment au grand public le festival « L’Afrique dans tous les sens » qui a ouvert ses portes le 17 mai. L’évènement culturel folklorique qui se tiendra partout en Île de France jusqu’au 2 juin met cette année l’Afrique du Sud à l’honneur, pour rendre hommage à Nelson Mandela. Au programme : de la musique, des concerts, des ateliers de danses, des contes…

« L’Afrique dans tous les sens » affine chaque année un peu plus son programme. Le festival culturel folklorique qui souffle sa quatrième bougie n’est pas qu’un vaste concert de musique où les artistes de renommée partagent la scène avec des futurs talents ou encore des découvertes sorties de nulle part. C’est avant tout un immense champ culturel où le continent est célébré et magnifié.

Un show géant !

Cette quatrième édition, qui se déroule sur toute l’île de France, met à l’honneur l’Afrique du Sud et Nelson Mandela. Le menu est particulièrement riche cette année. Il y aura entre autres : des ateliers de danses Gumboots et Brakka, des contes, un marché en plein air, le bal de l’Afrique enchantée, des spectacles de rues, des dégustations culinaires, un défilé de mode de Welly Design par Téné… bref un vrai show à l’africaine !

Un immense show bien évidemment complété par une panoplie d’artistes africains qui défileront les uns après les autres sur scène. Outre l’artiste sénégalais Souleymane Faye, ancien leader du groupe mythique Xalam, dont la voix puissante a marqué plusieurs générations au Sénégal, la chanteuse congolaise Gasandji, qui réside en France, surnommée « Celle qui éveille les consciences », sera aussi de la partie. La chanteuse tchadienne Mounira Mitchala enflammera également les spectateurs grâce à ses textes engagés, qui prônent le développement du continent. L’incontournable Bessekou Kouyaté, virtuose du Ngoni, en fera rêver plus d’un.

Un évènement qui promet… Seydou Guèye le Directeur artistique du Festival a d’ailleurs repris cette citation de Nelson Mandela, qui traduit bien l’esprit de l’Afrique dans tous les sens : « Nous pouvons changer le monde et en faire un monde meilleur. Le changement est entre vos mains ».