Le Festival de Dakhla vibre aux rythmes du partage

Le festival Mer et Désert plante son campement pour la troisième année à Dakhla, ville située à l’extrême Sud du Maroc, à l’Ouest du Sahara. L’occasion de découvrir les sports de glisse comme le windsurf et d’assister à des concerts exceptionnels. Un événement placé sous le signe du partage et de la diversité.

C’est devenu une habitude. Depuis trois ans maintenant, la ville de Dakhla à l’extrême Sud du Maroc accueille à la fin du mois de février le festival Mer et Désert qui aura lieu cette année du 27 février au 1er mars. Un événement attendu par la population locale et les festivaliers nationaux et internationaux toujours plus nombreux. Après avoir été une ville escale de l’Aéropostale, fréquentée par des pilotes de renom comme le célèbre écrivain Antoine Saint-Exupéry, Dakhla s’affiche comme un lieu de rencontre entre les surfeurs et les musiciens. Au programme : démonstrations de sports de glisse (surf, wind et de kite) mais aussi des concerts exceptionnels avec des chanteurs de renommée internationale. Faudel, « le petit prince du rai » et Youri Buenaventura « le roi de la salsa » sont attendus sur scène.

Les femmes à l’honneur

Pour cette troisième édition, le festival innove. Il parraine un événement spécialement dédié aux femmes : « Femmes d’ici et d’ailleurs » qui réunit des Sahraouies et des championnes de kite, de wind, de surf. Ces femmes, le temps du festival, découvriront leurs passions et leurs cultures respectives. Un moment placé sous le signe de l’ouverture et du partage.

Depuis sa création, le festival a attiré des investisseurs étrangers. Deux complexes hôteliers ont ainsi été construits et les arrivées touristiques sont trois fois supérieures à la moyenne nationale. Elles ont atteint le chiffre de 3000 en 2008. Espérons que le festival continue de profiter au développement de la région, en attendant place à la musique et à la glisse !

A voir :

 Festival de Dakhla