Le Duo Les Nubians arrive à São Paulo avec un spectacle inédit

Le duo franco-camerounais Les Nubians se représente les 6 et 7 octobre au Théâtre Paulo Autran, du SESC Pinheiros, à São Paulo, dans le cadre officiel de l’Année de la France au Brésil. Les sœurs Hélène et Célia Fraussart, qui se représentent pour la première fois au Brésil, forment l’un des groupes de langue française qui a eu un grand succès international durant la dernière décennie.

« C’est un groupe qui mélange, avec raffinement et authenticité, plusieurs styles de la musique contemporaine. Les Nubians représentent une France pluriculturelle et font partie de ces groupes musicaux dont le succès dépasse les frontières de la francophonie. Ce concert est sans doute l’un des grands événements musicaux de l’Année de la France au Brésil », a affirmé le directeur des Relations Internationales du Ministère de la Culture, Marcelo Dantas.

Avec un style qui reflète une grande sensibilité et une pluralité culturelle, en partie due à la vie du duo partagée entre la France et différents pays africains, elles mélangent influences africaines et françaises, touches de jazz et rythm’n’blues, avec des paroles en français, et des influences du hip-hop européen et de la nouvelle pop africaine. Sur scène, les sœurs compteront avec la participation spéciale du groupe brésilien Moleque de Rua.

Trajectoire
Nées à Bordeaux, d’un père français et d’une mère camerounaise, elles sont parties encore enfants au Tchad, où elles ont vécu pendant sept ans. Adolescentes, elles sont revenues en France. Elles ont commencé leur carrière en chantant à capela, sur du R&B, du reggae et des musiques africaines. Rapidement, elles ont commencé à travailler avec d’autres groupes et à présenter des productions originales. Leur premier album, “Les Princesses Nubiennes”, est sorti en 1998 et connut un grand succès aux États-Unis. Leur discographie compte notamment “One Step Forward” (2003) – nominé au Grammy l’année suivante – et “Echos” (2005).

Célia et Hélène sont persuadées que l’expansion internationale de leur carrière est le résultat d’une caractéristique marquante de leurs travaux : l’union entre les cultures africaine et européenne. Elles pensent que, à travers la musique, il sera possible de contribuer à améliorer les rapports entre ces deux univers.

Année de la France au Brésil