Le coton au Mali : la fin des années difficiles

carte-mali.jpg

Au terme d’une série d’années difficiles, marquée par une déprime prolongée des cours mondiaux du coton, l’industrie cotonnière du Mali vient de réussir son pari de restructurer son organisation, de
recentrer son activité dans les zones les plus productives et de réduire ses coûts opérationnels de main d’oeuvre et de gestion.
La restructuration de la CMDT (Compagnie Malienne de Développement du Textile) en quatre filiales régionales, la mise en place d’une interprofession réunissant producteurs et transformateurs de coton
pour une gestion optimisée de la filière, l’allégement du personnel au strict nécessaire, accompagnent une volonté de relance de la production nationale du coton sur des bases plus saines et plus durables, d’un minimum actuel de 200 000 t/an à 250 000 t/an de coton graine vers une cible à terme qui devrait dépasser le maximum historique des 600 000 t/an. L’infrastructure est en place, les potentiels techniques sont disponibles et le marché mondial devrait enfin jouer son rôle
d’entraînement.
Pour accompagner cette relance, la CMDT recherche des partenaires techniques et financiers à qui elle se propose de confier 61 % des actions de chaque filiale, dans le cadre d’un processus de privatisation dont les modalités sont définies : appel d’offres en cours de lancement avec des délais de remise des dossiers fixés pour la pré qualification, le 22 avril 2010 et pour la remise des offres, le 15 juillet 2010. L’exercice coton 2010 – 2011 se déroulera dans un cadre nouveau de filiales
privatisées.
Les filiales de la CMDT Quatre filiales ont été créées à partir de la structure CMDT. Ces filiales sont des sociétés anonymes
détenues à 100 % par la holding CMDT.

Filiale Régions CMDT Production Moyenne CG 2001-2008 Production
Moyenne CF 2001-2008
Usine Nbre Capacité
Centre Fana Zone coton OHVN 94 244 39 583 4 159 000 t
Sud Sud Sikasso Bougouni 175 600 73 752 6 280 000 t
Nord – Est Koutiala San 148 346 62 305 6 202 000 t
Ouest Kita 33 509 14 074 1 45 000 t
Total 451 699 189 714 17 686 000 t

carte-mali.jpg Quatre zones de production de coton dont chacune est rattachée à une filiale pour la collecte et le traitement du coton graine. 17 usines d’égrenage réparties entre les filiales dans une optique de prise
en charge optimisée de la production cotonnière de chaque zone. La carte des zones qui indique la localisation des usines figure clairement l’espace d’intervention de chaque filiale.

La MRSC (Mission de Restructuration du Secteur Coton) est mandatée par le Gouvernement du Mali pour conduire les opérations de privatisation de la CMDT avec l’appui et le conseil de la SOFRECO
(Société Française Réalisation, d’Etudes et de Conseil).

Contacts :

mrsc@orangemali.net

agrind@sofreco.com