Le coronavirus frappe en Algérie et fait un mort

Un homme contaminé par le coronavirus est mort en Algérie. Il est le premier patient décédé de ce virus.

Un homme est décédé après avoir été contaminé par le coronavirus, en Algérie. Il est le premier patient à décéder de ce virus dans ce pays, a annoncé, mardi, le ministère algérien de la Santé.

La victime âgée de 59 ans était hospitalisée depuis onze jours dans un hôpital de la ville de Tlemcen (600 km à l’ouest d’Alger), avant d’y « décéder des suites d’une détérioration de ses fonctions vitales », dans la nuit de lundi à mardi. L’homme avait été infecté à son retour d’un pèlerinage en Arabie Saoudite, le pays le plus touché.

Il s’agissait de l’un des deux premiers cas de coronavirus MERS détectés en Algérie, à la fin du mois de mai, auprès de personnes revenant d’Arabie Saoudite. « Le second cas confirmé, hospitalisé à Koléa (près d’Alger), présente une évolution favorable de son tableau hémodynamique. Aucune autre atteinte au nouveau sous-type de coronavirus n’a, depuis, été confirmée par le laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie », a précisé le ministère.