Le consortium américain CEMS ouvre une filiale au Cameroun

La Société CEMS 3D Pannel Cameroun, filiale du consortium américain CEMS International Inc, vient de signer une convention avec l’Agence de promotion des PME (Apme) pour s’installer en terre camerounaise.

Jean Paul Kenfack, gérant de la filiale, explique que la société va opérer dans le secteur de la fabrication des panneaux 3D. « Ce sont des panneaux faits d’acier zinc tissé sur du polypropylène qui rentrent dans la construction de murs en béton.», explique le gérant.

Aussi, indique-t-il, la convention signée avec l’Apme (Agence de promotion des PME) va éviter à CEMS Cameroun de payer des droits de douane trop élevés dans le processus d’importation du matériel de l’usine en direction du Cameroun. « Cela va réduire le coût de production des matériaux, et la construction va devenir moins chère par rapport à nos coûts de structures.», précise M. Kenfack.

Pour s’installer au Cameroun, CEMS a investi un montant de 1,9 milliard FCFA et promet de créer une centaine d’emplois pour un début.

En 2016 au Gabon, cette multinationale, en tandem avec GEDD Afrik Gabon, a par exemple lancé un projet de 50 000 logements économiques.

Le consortium américain regroupe plusieurs sociétés industrielles internationales dans le domaine de la construction immobilière, avec un accent particulier sur les projets de logements sociaux-économiques.