Le club Africain de Tunis au bord du gouffre

Le plus connu des clubs tunisois de football, le Club Africain n’arrête plus de dégringoler dans le classement. Pour stopper la descente aux enfers, Chérif Bellamine, le président du club fait preuve d’initiatives. Au programme : changement d’entraîneur et réduction des salaires des joueurs.

Rarement le Club Africain (CA) n’avait fait une aussi mauvaise entame de saison. Huit matches joués, seulement quatre victoires pour autant de défaites. Plus grave, sa défense, jadis impénétrable, est la plus poreuse de la division nationale A. Déjà onze buts encaissés. Au classement officiel, le CA n’en mène évidemment pas bien large. Il est sixième sur douze avec 12 points. Comble de la disgrâce, il porte le bonnet d’âne des clubs tunisois. Ses deux adversaires intimes, l’Espérance sportive de Tunis et le Stade Tunisien, sont mieux placés que lui.

La défaite du week-end passé à Marsa (0 but contre 1) face à l’équipe locale, l’AS Marsa, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase . Le président Chérif Bellamine, principale cible des supporters du club, a décidé de reprendre vigoureusement les choses en main. Les premières mesures sont financières et concernent directement les joueurs. Leurs salaires ont été réduits de moitié. Autre sanction financière, seules les primes de match leur seront octroyées, alors que celles de signature, du moins les tranches non encore payées par le CA, ont été suspendues. Ces mesures prises par le président sont valables jusqu’à nouvel ordre. Et probablement jusqu’à ce que les résultats et les prestations soient conformes à la stature du club.

Mahjoub en remplacement du Suisse Roessli

En marge de ces sanctions, le club vient d’autoriser Mrad Mahjoub à officier sur le banc de touche comme nouvel entraîneur en remplacement du Suisse Charles Roessli. Ce dernier avait été remercié le 5 novembre dernier pour manque de résultats. Il avait été engagé en début de saison pour deux ans.

Mahjoub était auparavant aux commandes techniques de l’E.S. Zarzis (1ère division tunisienne) et son nouveau contrat avec le Club Africain court jusqu’au 30 juin 2003. Il pourrait être reconduit si les résultats suivent. Il a commencé son travail dès lundi après-midi par un premier entraînement de l’équipe.

Ce dimanche au stade El Menzah, le Club Africain accueille le CA Bizertin pour le compte de la 9ème journée du championnat. Pour le président Bellamine, une cinquième défaite sonnerait le glas de sa présence à la tête du club.